Combien de spécialistes du dialogue social, combien de personnalités se disent et se prétendent expertes en relations sociales, nous en rencontrons très souvent et force est de constater que nous en côtoyons plus qui en parlent et qui ont une façon de pratiquer fortement décalé par rapport à ce qu’ils prônent. Quel écart entre la théorie et la pratique. Je dis mais je ne pratique pas.

Nous avons récemment été reçu par un conseiller du ministre du travail qui s’est présenté comme un spécialiste du droit du travail et plus particulièrement du dialogue social, nous pouvions dès lors être rassurés quand à la qualité relationnelle qu’il pourrait y être pratiqué. Nous allons vite déchanter devant notre interlocuteur qui nous recevait sans avoir pris connaissance de l’objet de notre entretien, qui ne voyait qu’une issue c’est la fin rapide de l’entretien et par conséquent évitant de poser des questions quand bien même nous avancions des idées et comble de l’irrespect l’envoi de SMS pendant les conversations….

Les bras nous en tombent ….nous donnons des tâches de dialogue social à des interlocuteurs qui démontrent leurs incompétences relationnelles, comment voulez vous que le dialogue s’établisse avec les Instances représentatives du personnel dans de telles conditions.

Si l’état ne met pas des moyens , des ressources appropriées et compétentes pour avancer sur des dossiers complexes, nous pouvons légitimement douter de l’efficacité des actions engagées ….mais le voulons nous vraiment