La session de formation de Médiateur Professionnel et Coordinateur en Relations Sociales a trouvé son nom. Tout comme ses prédécesseurs, les stagiaires de la formation, débutée en mars 2015, après mûre réflexion ont choisi finalement le « Phénix » pour symboliser leur promotion.

 

Quelles raisons ont motivé leur choix ?  

 .

Le Phénix est à l’origine un oiseau légendaire, avec la faculté de renaître de ses cendres. Il s’agit avant tout d’un symbole de longévité et de prise de hauteur, tout comme le travail du médiateur, qui œuvre pour trouver une solution administrative ou factuelle à un conflit d’une part et surtout pour traiter le fond du problème et garantir une pérennité dans le traitement de celui-ci. Pérennité est le mot-clé.

.

Le Phénix est aussi le symbole de la renaissance, tout comme cette formation qui invite les stagiaires à changer de regard sur les événements, à s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Quant au métier de Médiateur, quand bien même la société tend depuis quelques années à lui redonner ses lettres de noblesse, est un métier qui perdure déjà depuis des décennies. Cet oiseau légendaire symbolise la reconstruction, comme la volonté du médiateur de permettre aux personnes en conflit de reconstruire une autre relation. N’oublions pas que le Phénix renaît de ses cendres par le feu, symbole de purification qui se trouve être aussi le rôle du médiateur en purifiant les situations conflictuelles. Reconstruction est le mot-clé.

.

Le Phénix est un mythe et par définition un mythe est un récit qui se déroule hors du temps, s’adaptant aux sociétés anciennes comme aux nouvelles, le récit véhicule un message. Le médiateur est hors du temps également, hors de l’espace, qu’importent l’époque, les gens, en face de lui ou les histoires que les personnes racontent, le médiateur par son travail traverse les époques aussi différentes soient-elles, parce que même à travers les âges, l’humain d’hier reste l’humain d’aujourd’hui et les émotions restent identiques. Relation humaine est l’idée-clé.

.

Enfin, en intégrant cette formation, les stagiaires ont conscience qu’il ne suffit pas de mettre en pratique ce qui est partagé, mais il leur faut également trouver le courage d’affronter les événements passés et actuels, de vider et purifier leur état d’esprit. Tout médiateur professionnel doit être en capacité à trouver le Phénix en lui-même pour ainsi accompagner chaque personne en conflit à découvrir le leur, et ainsi pourra accepter de trouver librement, par elle-même la solution à son conflit. Neutralité est le mot-clé.