Qu’est-ce que le harcèlement moral au travail ? Quel est le rôle des émotions ? Comment détecter et combattre les situations à risque ? 

Christian Bos, expert en prévention de risques psychosociaux et directeur de l’IEDRS, animera le samedi 7 octobre un workshop sur le harcèlement moral au travail, lors de l’exposition Ressources Humaines organisée par le Frac Lorraine de Metz. Pendant deux heures, Christian Bos vous invitera à réfléchir sur ce fléau multiforme qui fait des ravages dans le monde professionnel.

L'IEDRS organise un workshop sur le Harcèlement moral au travail le 7 octobre 2017 au Frac Lorraine

Aujourd’hui dans le monde du travail, les cas de harcèlement moral ne sont malheureusement pas rares et souvent lourds de conséquences, à tort ou à raison, tant pour l’employeur que pour l’employé. Ce phénomène peut toucher absolument tout le monde : hommes, femmes, juniors, seniors, subordonnés, et même supérieurs hiérarchiques.

Le harcèlement n’est pas forcément le fait d’un individu isolé, mais peut résulter d’une technique de management, d’une manière de gérer l’entreprise ou une équipe.
Pour cela, il est important d’être capable de décrypter les profils et techniques d’un harceleur, d’anticiper les profils des victimes et repérer les agissements susceptibles d’amener à une situation de harcèlement.

Et si ce n’était qu’une question de ressenti ?

Dans le but de comprendre les fonctionnements psychologiques liés à cette thématique sociétale, ce workshop vous montrera l’importance de l’aspect émotionnel lié à une situation conflictuelle et vous donnera des premiers outils pour mieux identifier, prévenir et combattre le harcèlement moral.

 


Pour aller plus loin…

Dans cette conférence TED (en anglais), Clive Boddy (professeur en comportement organisationnel à l’Université Middlesex, Angleterre), aborde la relation entre le harcèlement moral au travail et les « psychopathes d’entreprise ».

Les psychopathes d’entreprise sont des managers qui agissent dans le sens contraire à l’éthique et qui gèrent souvent comme des superviseurs abusifs et sont des leaders toxiques.

Pendant plus de 10 ans, Clive Boddy a étudié l’influence de la présence de psychopathes d’entreprise sur les niveaux de conflit et d’intimidation au travail.

 

 

(Credit photo Freepik)