La Qualité de Vie au Travail (QVT) est une philosophie de vie adoptée par l’entreprise visant à une amélioration des conditions de travail, des facteurs relationnels et organisationnels. Pour agir efficacement, la QVT doit s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue : on mesure, on agit, on constate les effets et les évolutions.

Comme l’explique l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), organisme public de référence dans les domaines de la santé au travail et de la prévention des risques professionnels, « la notion de bien-être au travail est un concept englobant, de portée plus large que les notions de santé physique et mentale. Elle fait référence à un sentiment général de satisfaction et d’épanouissement dans et par le travailqui dépasse l’absence d’atteinte à la santé. Le bien-être met l’accent sur la perception personnelle et collective des situations et des contraintes de la sphère professionnelle. »

Qualité de Vie au Travail : comment la mesurer ?

Pourquoi la QVT influence la performance économique de l’entreprise ?

Le prix d’une entreprise se mesure à la fois par son patrimoine matériel mais également par son patrimoine immatériel. Les salariés font une entreprise et en définissent sa valeur. La capacité de l’entreprise à se développer, sa notoriété, son image de marque, le savoir-faire de ses employés, la stabilité du personnel, l’ambiance, la qualité du management… tous ces critères qualitatifs sont tout aussi importants que les résultats quantitatifs pour définir une entreprise.

Selon une étude publiée dans la Harvard Business Revue, les salariés heureux sont plus productifs de 30 %. De sa part, l’INRS estime entre 1,9 et 3 milliards d’euros par an le coût du stress professionnel en France. L’influence d’avoir une bonne ou une mauvaise QVT sur la performance économique des organisations est évidente.

L’ISQVT : mesurer la Qualité de Vie au Travail pour pouvoir l’améliorer

Linventaire systémique de la Qualité de Vie au Travail (ISQVT©) est un questionnaire interactif développé et validé auprès de plusieurs populations par le Laboratoire d’Etudes en PSYchologie de la santé et Qualité de vie (LEPSYQ) de l’Université du Québec A Montréal (UQAM) dirigé par le docteur Gilles DUPUIS.

Qualité de Vie au Travail : comment la mesurer ?

Cet outil informe sur le stress, la santé psychologique et la satisfaction au travail du répondant, tout en tenant compte des facteurs organisationnels qui les influencent.

Validé scientifiquement, l’ISQVT©est un indicateur concret et mesurable qui comporte des questions touchant à 34 domaines de vie au travail, regroupées en 8 sphères différentes :

  1. Rémunération
  2. Cheminement professionnel
  3. Horaires de travail
  4. Climat avec les collègues
  5. Climat avec les supérieurs
  6. Caractéristiques de l’environnement physique
  7. Support offert à l’employé
  8. Facteurs qui influencent l’appréciation des tâches

Comment l’ISQVT©se distingue-t-il ?

Contrairement aux tests habituels, qui se basent sur la satisfaction du répondant pour une situation donnée, l’ISQVT©s‘appuie sur l‘écart qui sépare la situation actuelle d‘une situation désirée.

Pour chaque question, le répondant doit indiquer, à l‘aide de flèches qu‘il déplace sur un cadran, la situation qu‘il vit actuellement et la situation qu‘il aimerait vivre par rapport à une situation idéale prédéfinie.

Qualité de Vie au Travail : comment la mesurer ?

Des résultats faciles à interpréter

Chaque rapport d’analyse des résultats est présenté par des schémas très clairs donnant des indications sur les axes à travailler.

Grâce à notre partenariat avec l’Université du Québec à Montréal, nous travaillons avec l’ISQVT©depuis de nombreuses années. Nous englobons l’utilisation de cet outil dans une démarche continue d’amélioration de la QVT : l’ISQVT©est distribué et rempli par chaque collaborateur en toute confidentialité et de manière anonyme. Suite à la réalisation et l’analyse du questionnaire, nous transmettons et expliquons un rapport sous forme de graphique, faisant ressortir clairement les points positifs, ceux à améliorer et ceux qui nécessitent une intervention dans votre organisation. Il nous semble essentiel d’accompagner la transformation en valorisant, d’abord, les forces de l’organisation. Capitaliser sur le positif pour changer le négatif.

En parallèle, un panel de salariés peut être reçu en entretiens individuels, afin d’être plus précis et de concrétiser, simplement par des exemples vécus, les points à améliorer.

Accompagnement, suivi et formation adaptée

Les problématiques ont été identifiées et maintenant ? Afin de prévenir les mêmes situations à risque, nous réalisons un accompagnement dans la mise en œuvre d’un plan d’actions : formations adaptées et réunions régulières pour confirmer les résultats ou ajuster les actions en fonction de leur mise en œuvre.

Share Button